Maux Croisés

L’ACCÈS AUX SOINS POUR LES MALADES DU SIDA DES PAYS DU SUD SOLIDARITE SIDA ET LA VILLE DE PARIS 2006
  • Solidarité Sida
  • Mairie de Paris

Un parcours de 45 minutes animé par quatre comédiens qui plonge les visiteurs dans la réalité de Mariko au Mali, Nicolaï en Russie, Kgalalelo au Botswana, Jorge au Brésil, Safia au Maroc, Paisan en Thailande,… des hommes et des femmes malades du SIDA, devenus militants pour demander l’accès aux soins pour tous.

Une exploitation Place de la Bastille à Paris en mai 2006 et à Solidays en juillet 2006 qui a remporté l’adhésion du public et des médias.

Affiche Maux croisés Solidarité Sida

Concept : Cécile Delalande
Scénographie et graphisme : Marie-Caroline de Baecque
Scénario : Cecile delalande et Véronic Joly
Mise en scène : Maria Monedero
Costumes : Maryline Lafay
Son : Jean-Marc Harel
Comédiens : Manga Ndjomo, Yana Maizel, Giovanni Ortega, Richard Perret
Régie générale : Eric Morellon
Photographies : Laurent Attias pour Solidarité Sida

Avec le précieux concours
de Karine Gavand, Solidarité Sida,
Pour Solidarité Sida :
www.solidarite-sida.org

Campagne pour l’accès aux médicaments essentiels : www.msf.ca

Livre d'Or

Bravo à toute l’équipe pour le travail de sensibilisation et d’information ! Merci également de m’avoir permis d’être une femme, malienne, Mariko, pour quelques minutes. Je me suis sentie vraiment courageuse et pleine de détermination. Vincent

Merci pour cette fabuleuse expo où nous ressortons une toute autre personne… c’est à dire une personne informée de la crise. Béatrice

Remarquable. Impossible de ne pas être sensible et sensibilisé après ces moments où l’on devient acteur et plus spectateur.

Exemplaire ! Félicitation pour votre initiative. Ça marche !

30 mn qui glacent les artères mais qui permettent de prendre le temps de réfléchir et d’agir. Myriam.

Un outil pédagogique formidable, un outil de mobilisation puissant. Un travail admirable ! Bravo. Elise

Bravo à toute l’équipe pour le travail de sensibilisation et d’information ! Merci également de m’avoir permis d’être une femme, malienne, Mariko, pour quelques minutes. Je me suis sentie vraiment courageuse et pleine de détermination. Vincent

Merci pour cette fabuleuse expo où nous ressortons une toute autre personne… c’est à dire une personne informée de la crise. Béatrice

Remarquable. Impossible de ne pas être sensible et sensibilisé après ces moments où l’on devient acteur et plus spectateur.

Exemplaire ! Félicitation pour votre initiative. Ça marche !

30 mn qui glacent les artères mais qui permettent de prendre le temps de réfléchir et d’agir. Myriam.

Un outil pédagogique formidable, un outil de mobilisation puissant. Un travail admirable ! Bravo. Elise

Une vraie claque ! Le sida n’est toujours pas une maladie rentable… C’est bien de nous le rappeler.

Il n’y a nul doute que l’immersion est la plus convaincante des façons d’expliquer le problème actuel . Un grand BRAVO à tous.

L’interactivité de cette exposition spectacle permet une réelle implication du visiteur (on est loin des expositions où le spectateur reste passif). L’identification aux personnages permet la confrontation avec les problèmes de l’accès aux traitements, problèmes que nous (France d’en bas) ne connaissons pas. Merci. Maintenant nous pouvons intervenir. Sylvain.

On se prend au jeu… On s’y voit même. C’est un bon moyen de se sentir concerné par un phénomène qui nous paraît si loin ; mais qui est bien près de nous… Bravo pour le tissu du dessus qui angoisse ! Merci pour ce moment. Elodie

Excellente démarche et mise en scène. Le parcours est bien conçu, le citoyen se sent interpellé et a envie de transmettre… bravo !