Nés Quelque part – Voyage au cœur des enjeux climat et développement

De 2015 à 2019, à Paris, Lyon, Roubaix, Bordeaux, Strasbourg et Marseille, Nés Quelque part a accueilli plus de 49 000 visiteurs, dont la moitié de public scolaire.
  • Agence Française de Développement

Ars Anima, en co-création avec l’Agence Française de Développement, a présenté une exposition-spectacle sur les enjeux du climat et du développement dans le monde.

La valorisation de la solidarité et du bien-vivre ensemble

Nés quelque part propose à ses visiteurs une aventure originale à la croisée du théâtre et du jeu de rôle pour toucher du doigt les enjeux du climat et du développement durable dans le monde. Franchir le seuil de l’exposition, c’est abandonner pendant un peu plus d’une heure son identité pour se glisser dans la peau de Manolo, Mamedoua, Nalin, Bilikiss, Victor, Nana ou encore Ihoa…
Le spectateur est invité à suivre le destin d’un des 21 personnages proposés, afin de prendre pleinement conscience des risques liés aux changements climatiques. Les histoires de ces femmes et hommes sont basées sur des faits, des situations et des projets réels en Asie, en Afrique, en Amérique du Sud et en Outre-mer. 7 pays sont représentés, 7 écosystèmes.
Travail, santé, accès à l’eau, énergie, agriculture, préservation de l’environnement… le visiteur vivra et comprendra par l’expérience l’impact du dérèglement climatique, et expérimentera les solutions et projets de développement qui lui permettront d’améliorer sa situation.

Une mise en situation ludique et pédagogique
Il en va ainsi du café solidaire créé dans le quartier pauvre de Santo Domingo à Medellín (en Colombie), ou d’un projet de sauvegarde des tortues de mer et de lutte contre la montée des eaux en Polynésie française.
Avant de commencer l’exposition, le visiteur reçoit son carnet de voyage, avec la photo de son personnage. Ce document lui permet de découvrir, au fil de son parcours, les enjeux de la vie quotidienne auxquels il/elle doit faire face, et les solutions qui s’offrent à lui/elle pour corriger les inégalités sociales, faire reculer l’insécurité, rendre l’éducation accessible à toutes et à tous, et lutter contre le réchauffement climatique.
Dans la peau de son personnage, le visiteur vit une expérience en interaction avec des comédiens au gré d’un voyage qui l’emmène de son pays d’origine à l’arbre à palabre ou encore au centre administratif, à la rencontre de différents personnages : un banquier, un maire ambitieux, un médecin attentionné…

 

Nés quelque part - Carte 7 environnements répartis en 5 zones géographiques

www.nesquelquepart.fr

 

Nés Quelque part a sillonné la France depuis sa création :

  • Paris au Parc de la Villette du 25 novembre au 30 décembre 2015
  • Lyon à la Sucrière du 4 février au 27 mars 2016
  • Roubaix à La Condition Publique du 16 septembre au 30 octobre 2016
  • Bordeaux à Cap Sciences du 22 mars au 30 avril 2017
  • Strasbourg sur la place du Château du 26 mai au 28 juin 2018
  • Marseille au Dock des Suds du 19 septembre au 13 novembre 2018
  • Paris à Citéco du 26 septembre au 24 novembre 2019

Bilan

Vidéo bilan

Bilan de la tournée

Livret pédagogique

Etude d’impact Grand public Marseille

Etude d’impact Public scolaire Marseille

 

www.nesquelquepart.fr

Coproduction

Agence Française de Développement
Ars Anima contact@ars-anima.org

Equipe

Cécile Delalande – directrice artistique – concept, scénario et écriture
Patrick Marijon Kanju – directeur de production
Benoît Probst art&Oh – directeur technique
Maria Victoria Monedero – adaptation et mise en scène
Yana Maizel – assistante à la mise en scène
Marion Lefebvre – chargée de production et coordinatrice
Clémence Morel – assistante à la création et coordinatrice

Comédiens
Nigéria : Armelle Abibou, Manga Ndjomo, Bibata Roamba, Corinne Wellong
Colombie : Matias Chebel, Olivier Descargues, Giovanni Ortega, Luis Villegas
Maroc : Leïla Amara Bourny, Gaëlle Bourgeois, Odille Lauría Padilla, Yana Maizel, Maria Victoria Monedero
Cambodge : Océane Bret, Magali Caillol, Sophie Lor, Lalao Pham Van Xua, Marie-Ann Tran
Niger :  Christiane Brouta, Machita Doucoure, Albertine Itela, Izabella Maya
Polynésie française : Romain Dutheil, Patrice Gallet, Véronic Joly, Yves Letzelter, Jean-Baptiste Saunier
Cameroun : Jean-Bernard Ekam-Dick, Abdeslam Laroussi Rouibate, Lomani Mondonga, Antoine Négrevergne

Régisseurs d’exploitation
Sébastien Carmona et Phédric Potier
Sylvain Brihault, Quentin Kiéné, Olivier Le Cherpie

Chargée relations avec les publics (Strasbourg-Marseille-Paris) – Marie Souque

 

Équipe de communication de l’Agence française de développement
Directeurs de communication : Benjamin Neumann, Mathilde Schneider
Chefs de projet : Emmanuel Dolfus, Caroline Castaing, Marie de Jerphanion, Solène Graille
Équipe de communication : Maïté Roche, Christiane Istasse, Esther Seringot, Stéphanie Beney et toutes les personnes de l’équipe de communication

 

Création
Scénographie : Benoît Probst- art&Oh et Marie-Caroline de Baecque
Conception vidéo & animation : Marie Caroline de Baecque et Constance Arrizzoli
Lumières : Agence Stéphanie Daniel
Musique et ambiances sonores : Laurent Julia
Aménagements techniques Son&Vidéo : VS Factory
Photographe des portraits des personnages : Bertrand Meunier
Graphisme : Gwenaelle Boisseleau
Accessoiriste et réseaux sociaux : Eléna Poulain

Décors
Construction des décors : Espace et Cie, Lyon, Bernard Aujogue
Tapisserie : Atelier Danton, Lyon, Marie Fuentes-Meney
Intégration Son/Vidéo/Lumière : VS Factory
Martin Dorai, Kévin Dorai, Jean Philippe Dumora
Création des feuillages : Aya Muramastu

Lumières
Éclairagiste : Stéphanie Daniel
Assistante : Alice Taleb
Pupitreur : David Garniel

Comédiens vidéo et voix :
Membres du Haut Panel des Nations Unies : Mina Kavani, François Marthouret, Bénédicte Mbemba, Maria Victoria Monedero, Emmanuel Vilsaint
Milena en Colombie : Odile Lauria Padilla
Infirmière Niger : Karine Pedurand
Cadre de l’usine textile à Phnom Penh : Phearath Chhith
Expert AFD énergies renouvelables Polynésie : Stéphane Tromilin
Voix audio : Philippe Millat-Carus, Yana Maizel, Emmanuel Vilsant, Victoria Monedero, Cécile Delalande

Tournages Vidéo et Voix
Chef opérateur : Cécile Moulin 5mill5, Alexandre Westphal
Maquilleuses : Ludivine François, Virginie Lacaille

Bande son
Composition et arrangements : Laurent Julia
Chant : Gloire Fukiau Kiamosi
Percussions : Jean-Philippe et Jean-Paul Batailley
Guitare : Yannick Deborne
Basse : Arnaud François
Orchestre : Macedonian Radio Symphonic Orchestra
Avec l’amicale participation de Carlos Marin (guitare)
Enregistré au studio de la Chine par Guillaume Denimal
Mixé au studio Brodkast par Clément Chauvelle
Musique Nigéria : Shakara de Fela Kuti

Techniciens pour les montages et démontages :
Régisseur général : Sylvain Brihault
Sébastien Carmona, Bruno Humbert, Gaël Kerfendal, Quentin Kiéné, Olivier Le Cherpie, Emmanuel Loubière, Mickaël Massias
Accessoiriste : Véronique Barnet

Agents d’accueil :
Paris 2015 : Naomi Aliaga, Soumaya Robbana, Pauline Schaal
Lyon : Violette Lainé, Anne Lechowicz, Laurence Michaud
Roubaix : les agents de la Condition Publique
Bordeaux : Ulysse Gervais, Marie Souque
Strasbourg : Rodica Munteanu, Jules Trémolières
Marseille : Clotilde Francisco, Lolita Méric
Paris 2019 : Marion Lefebvre, Marie Souque

Livre d'Or

Il faudra aider les polynésiens quand la mer montera. Laura, 7 ans

Exposition très émouvante et pleine d’espoir. Comédiens drôles et attachants, tout comme les personnages interprétés. Chann

Formidable ! Vous avez réussi à passionner mes deux geeks de 12 ans, et ça relève de l’exploit ! Karine

Bravo pour le concept qui nous implique et qui nous fait réfléchir, pour la scéno super interactive et prenante, et enfin pour la cohérence de la démarche et sa nécessité… urgente ! J’ai maintenant envie de parcourir les 6 autres pays ! Elodie

C’était génial ! On a dansé, fait des réunions, appris de nouvelles choses, trié des bouteilles en chantant. Maintenant, j’aimerai faire quelque chose. Lily,10 ans

Quelle magnifique exposition ! On aimerait que toutes les personnes, toutes les écoles de la terre puissent vivre cette expérience pour ainsi communiquer avec cette belle qualité. Bertrand

Très belle exposition, très beau spectacle. Une pédagogie fine et juste sur les enjeux d’aujourd’hui et de demain. Maëlle

J’ai eu la chair de poule durant tout ce beau voyage. Préservons notre planète car c’est notre avenir et celui de nos enfants. Isabelle

Première exposition où je suis actrice ! Un échange, une immersion dans la vie de ceux qui subissent plus gravement les aléas de la vie et le changement climatique. Très belle expo, je reviendrai… le Niger n’était qu’une étape du voyage. Ahansa

Bravo pour cette merveilleuse initiative qui, je l’espère fera de nous la génération du changement. Bravo aux acteurs, et à leur excellent jeu de rôle. Je me suis vraiment crue au Cambodge ! Moi femme noire de 25 ans, jouant un homme asiatique père de 2 enfants. Bravo, bravo, bravo et merci d’éveiller les consciences. Maïwena